Les pharmacies seront-elles encore pertinentes en 2030 ?

Multipharma concrétise sa vision du rôle futur du pharmacien sur le nouveau campus d’innovation Living Tomorrow

Bruxelles, le 21 septembre 2023. À l’approche de la Journée internationale du pharmacien (25 septembre), Multipharma se penche sur le rôle actuel et futur (2030) du pharmacien. Quel rôle lui est réservé dans les soins de santé de première ligne ? En quoi consisteront les tâches des futurs pharmaciens ? ​ Les médicaments seront-ils toujours conditionnés dans des boîtes ? Et y aura-t-il encore des pharmacies en Belgique en 2030 ?

En partenariat avec Living Tomorrow et d’autres parties prenantes des soins de santé, Multipharma, la plus grande coopérative dans le domaine de la pharmacie en Belgique, a tenté de formuler une réponse à toutes ces questions ainsi qu’à d’autres en lien avec le métier de pharmacien. Quelques éléments de cette vision d’avenir ont déjà été concrétisés sur le tout nouveau campus d’innovation Living Tomorrow à Vilvorde, qui est désormais accessible au grand public.

L’une des conclusions les plus frappantes de cet exercice ? Le groupe de pharmacies Multipharma - qui compte 243 officines en Belgique - constate un changement important au niveau du concept de pharmacie, ce qui est principalement dû à l’évolution du rôle du pharmacien. ​ En effet, ce professionnel devient de plus en plus un prestataire de soins de première ligne. Les patients aussi considèrent avant tout leur pharmacien comme un conseiller de santé. Il est donc logique que la pharmacie devienne de plus en plus un centre de santé, l’endroit le plus accessible pour obtenir des conseils de santé.

 

L’officine devient un hub de santé

La profession de pharmacien est aujourd’hui déjà en pleine transition. Ces professionnels effectuent de plus en plus de tâches de soins de santé (coordination et revue du schéma de médication, suivi de l’adhésion au traitement, tests, vaccination, screening...), ce qui ne devrait faire qu’augmenter à l’avenir, étant donné que cette évolution répond aussi à la demande des patients, qui les considèrent avant tout comme des conseillers de santé. ​ Conséquence logique, la pharmacie est devenue bien plus qu’un lieu où l’on délivre des médicaments. Ce nouveau rôle du pharmacien implique également une transformation de l’officine à proprement parler, qui évolue vers un centre de santé où le pharmacien peut s’entretenir personnellement, en collaboration avec d’autres prestataires de soins de première ligne, avec le patient dans différentes zones confidentielles. Voilà pourquoi, depuis début 2022, Multipharma a lancé un nouveau concept de pharmacie dans la commune bruxelloise de Forest. La coopérative qui souhaite continuer à se concentrer sur cette nouveauté a par conséquent investi dans une collaboration avec le campus d'innovation Living Tomorrow pour déjà élaborer plus concrètement ces futures pistes de réflexion.

Innover en collaboration avec Living Tomorrow

Multipharma construit donc dès aujourd’hui le hub de santé de demain. Non seulement à Forest, mais aussi dans le cadre d’un projet de collaboration avec Living Tomorrow, un des principaux acteurs de l’innovation en Europe depuis plus de 25 ans.

Living Tomorrow a réuni différentes entreprises et organisations innovantes – dont Multipharma – pour réaliser ensemble, d’ici 2030, une vision de l’innovation articulée autour de 5 thèmes : maisons et services consommateurs intelligents, mobilité intelligente, soins de santé intelligents, bâtiments intelligents et villes et industries intelligentes.

En partenariat avec Living Tomorrow et d’autres parties prenantes des soins de santé, Multipharma a élaboré sa vision du rôle futur des pharmaciens. Quelques éléments de cette vision d’avenir ont déjà été concrétisés sur le nouveau campus d’innovation Living Tomorrow à Vilvorde.

Baisse de la consommation de médicaments et hausse de la médication sur mesure

On part souvent du principe que les pharmaciens incitent les patients à consommer davantage de médicaments. Que du contraire !

Les pharmaciens contribuent justement à réduire cette consommation, y compris au-delà des murs des officines. Les pharmaciens sont ainsi activement impliqués depuis le 1er février 2023 dans des projets visant à stimuler le sevrage progressif des somnifères. Durant le premier semestre de 2023, ce ne sont ainsi pas moins de 3073 patients qui se sont déjà fait accompagner.

Grâce notamment au suivi continu du schéma de médication, le pharmacien peut s’entretenir avec le patient et les autres prestataires de soins à propos du traitement (et de son adhésion) et de la bonne utilisation des médicaments.

Multipharma veille également à introduire de plus en plus les pharmaciens coordinateurs et conseillers (PCC) dans les maisons de repos et de soins afin de lutter, en étroite collaboration avec les médecins coordinateurs et conseillers (MCC), contre l’abus de médicaments, notamment.

Une étude récente de Solidaris ​ a permis de montrer que cette approche a bel et bien une incidence. D’après cette étude, l’admission dans une maison de repos et de soins réduit significativement la consommation de médicaments (exprimée en nombre de doses quotidiennes). En moyenne, un résident prend 772 DDD (nombre de doses quotidiennes) au cours des 6 mois suivant son institutionnalisation, contre 943 DDD 6 mois avant son institutionnalisation Cette baisse de 18 % diffère sensiblement de ce que l’on pouvait observer il y a dix ans (-2 %).

Cette baisse de la consommation de médicaments est une tendance qui se poursuivra aussi à l’avenir. Tout comme la prescription d’une médication sur mesure répondant aux besoins du patient couplée aux services de soins pharmaceutiques personnalisés y afférents. ​

« Nous supposons qu’en 2030, les médicaments ne seront plus distribués dans des emballages standard mais de façon personnalisée. Pour ce qui est de la forme (p. ex. applis au lieu de comprimés), du dosage, de la délivrance et des soins pharmaceutiques de base, nous allons au-devant d’une gigantesque transition. Nous constatons les avantages de cette approche sur mesure déjà chez pas moins de 25 000 patients de maisons de repos et autres établissements de soins que nous servons », indique Geert Reyniers, pharmacien de formation et CEO de Multipharma.

Les patients peuvent compter sur les soins accessibles du pharmacien tout au long de leur vie

Dans le contexte actuel de modèle de santé sous pression et de vague grise avérée, il est sans doute rassurant d’imaginer que le pharmacien sera encore l’un des prestataires de soins les plus accessibles pour le patient en 2030. Quel que soit le stade de vie du patient ou l’endroit où il se trouve (hub de santé, maison de repos et de soins, domicile), il peut compter sur les conseils de santé du pharmacien tout au long de sa vie.

 

Une multidisciplinarité axée sur les données

Mais pour que les conseils de santé du pharmacien restent accessibles, il est impératif d’élargir davantage la collaboration multidisciplinaire avec d’autres prestataires de soins de première ligne, mais aussi de partager et de gérer efficacement les données. ​ La technologie actuelle et future nous permet d’enregistrer continuellement les données de santé pertinentes.

« Cette approche permet aux prestataires de soins d’assurer un meilleur suivi du patient (jusqu’en temps réel) et de mieux suivre l’incidence de la thérapie. ​ Les données du patient et surtout le partage de ces informations - qui doit bien évidemment se faire en toute sécurité - constituent une part essentielle du trajet de soins du patient », indique Peter De Greef, IT Director chez Multipharma


Mieke Demeulenaere

Head of Communications & PR, Multipharma


À propos de Living Tomorrow

Le campus d'innovation de Living Tomorrow à Vilvorde (Bruxelles) est l'un des hubs d'innovation les plus influents d'Europe depuis sa création en 1990. ​
Les organisations et les individus peuvent s'y informer et se préparer au futur.

Avec ce nouveau campus, un nouveau chapitre s'ouvre, qui verra Living Tomorrow jouer encore plus son rôle de catalyseur de l'innovation et de la collaboration. Notre vision a vu le jour en même temps que l'écosystème Living Tomorrow, qui compte plus de 80 partenaires en Belgique et à l'étranger.

Le centre d'expérience numérique permet de découvrir comment nous habiterons, vivrons et travaillerons à l'avenir. Notre objectif est clair : fournir une contribution importante à la création d'un monde meilleur via l'innovation. Un monde plus durable, sûr, intelligent, humain et pratique.

Le campus d'innovation abrite également 8 salles de réunion et diverses infrastructures culinaires, et le premier hôtel voco™ de Belgique. Ce dernier compte plus de 90 chambres. Sans oublier TomorrowLab, le centre de connaissances indépendant du groupe Living Tomorrow. Composé d'une équipe de consultants passionnés en innovation et en stratégie, il prépare les entreprises et les organisations à l'avenir.

www.livingtomorrow.be

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Multipharma

Multipharma est la première coopérative dans le domaine de la pharmacie en Belgique. En tant qu’acteur clé dans le secteur des soins pharmaceutiques, Multipharma souhaite renforcer le rôle du pharmacien dans les soins de première ligne afin de rendre les soins de santé accessibles à tous. Pour ce faire, Multipharma s'appuie sur son réseau de 243 pharmacies et sur l'expertise de plus de 1800 employés. Grâce à une approche omnicanale dynamique et à des innovations technologiques, ces derniers sont constamment au service de leurs patients. Multipharma dispose également d'un centre de distribution avancé et de 2 officines spécialisées en PMI innovantes pour la préparation de médication individuelle, destinée aux patients dans les maisons de repos et d’autres établissements de soins.

 

Contact