La moitié des Belges vont chez le pharmacien pour des conseils de santé

Même en temps de crise, les Belges priorisent clairement des conseils pros et personnels au prix, même si la moitié se montre réticente à aborder certains sujets en pharmacie

Anderlecht, le 16 novembre 2022 – La coopérative de pharmacies Multipharma, avec le bureau d’études de marché iVOX, a mené une enquête sur les attentes concrètes des patients vis-à-vis de leur pharmacien. Les résultats de cette première étude, que Multipharma ambitionne de mener chaque année afin d’avoir une idée précise des besoins spécifiques de ses patients, révèlent que les Belges attachent une grande importance aux conseils personnels et spécialisés. D’où aussi la fidélité des Belges envers leur pharmacien : 85 % ont une pharmacie habituelle. Pourtant, tous les sujets ne sont pas abordés. Près de la moitié (48 %) des personnes interrogées affirment ne pas oser discuter de certains problèmes en présence d’autres patients. Plus d’un quart (26 %) disent de toute façon ne pas pouvoir discuter de certains sujets avec leur pharmacien, 25 % affirment avoir déjà acheté des produits spécifiques en ligne par embarras.

Le pharmacien, un conseiller en matière de santé

Conseils (97 %), personnel compétent (94 %) et contact personnel (85 %) : telles sont les priorités des Belges vis-à-vis du pharmacien. Elles surpassent un vaste assortiment de produits (79 %), un service rapide (79 %) et le prix (77 %) qui n’arrive donc qu’en sixième position sur la liste des priorités. 85 % de nos compatriotes ont une pharmacie habituelle, 82 % estiment important de pouvoir poser des questions au pharmacien sur certains problèmes de santé personnels, et 52 % sont d’avis que les conseils du pharmacien jouent souvent un rôle décisif dans l’achat final. 

En effet, bien que le médecin généraliste reste la première référence en matière d’information sur la santé, 51 % des répondants se rendent également à la pharmacie pour recevoir des conseils sur un problème (mineur) de santé. Ce chiffre est encore plus élevé en Wallonie et à Bruxelles : respectivement 56 % et 61 %.

Cependant, 26 % des Belges disent avoir parfois l’impression que le pharmacien a peu de temps à consacrer aux questions ou conseils personnels.

« Les résultats montrent clairement que, même à l’ère digitale, les conseils professionnels et le contact personnel restent primordiaux pour la plupart des patients », souligne Geert Reyniers, CEO de Multipharma. « Nous considérons les pharmaciens comme des prestataires de soins importants et accessibles pour les soins de première ligne, formés pour donner des conseils et des soins pharmaceutiques personnalisés à tous les patients, et surtout à ceux qui ont besoin d’être davantage guidés. Les résultats de cette étude révèlent que les patients attendent aussi cela de notre part. Qu’ils en ont besoin. »

Discuter demaladies gênantes dans une espace de confidentialité

Fait marquant : malgré le besoin de conseils personnalisés, les Belges se montrent souvent réticents à partager certaines choses en pharmacie. Près de la moitié (48 %) des répondants n’osent pas aborder certains sujets en présence d’autres patients. Plus d’un quart (26 %) disent tout simplement ne pas pouvoir discuter de certains sujets avec le pharmacien, que d’autres clients soient présents ou non. 25 % ont même acheté des produits de santé en ligne parce qu’ils trouvaient embarrassant ou gênant de les demander en pharmacie. 

« Cette réticence est regrettable : le pharmacien est une personne de confiance », affirme le CEO Geert Reyniers. « Mais nous en tenons compte. Nous prévoyons par exemple un "coin confidentiel" dans chaque nouvelle pharmacie ou pharmacie rénovée Multipharma. Les patients peuvent y discuter de sujets personnels ou sensibles en toute discrétion. Ils peuvent donc s’adresser au pharmacien pour tous leurs problèmes de santé, sans avoir à se soucier de la présence d’autres personnes. »

 

Mieke Demeulenaere

Head of Communications & PR, Multipharma

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Multipharma

Multipharma est la première coopérative dans le domaine de la pharmacie en Belgique. En tant qu’acteur clé dans le secteur des soins pharmaceutiques, Multipharma souhaite renforcer le rôle du pharmacien dans les soins de première ligne afin de rendre les soins de santé accessibles à tous. Pour ce faire, Multipharma s'appuie sur son réseau de 243 pharmacies et sur l'expertise de plus de 1800 employés. Grâce à une approche omnicanale dynamique et à des innovations technologiques, ces derniers sont constamment au service de leurs patients. Multipharma dispose également d'un centre de distribution avancé et de 2 officines spécialisées en PMI innovantes pour la préparation de médication individuelle, destinée aux patients dans les maisons de repos et d’autres établissements de soins.

 

Contact